Drytech, Solution contre l'humidité dans les mursContactez Drytech, Solution contre l'humidité dans les murs au 01 42 18 20 25
Accueil > Installation de la centrale Drytech

Installation de la centrale Drytech


Installation de la centrale Drytech

MISE EN PLACE DE LA CENTRALE DRYTECH

CHOIX DE L’EMPLACEMENT
Après s’être assuré que le problème d’humidité provient bien de remontées capillaires et non d’une fuite ou d’infiltrations, il est important de déterminer le bon emplacement pour installer la centrale : Une centrale DRY TECH traite environ 8 à 10 mètres linéaires de mur (4 mètres à 5 mètres de chaque coté de la centrale), quelque soit l’épaisseur du mur et quelque soit la hauteur de l’humidité dans le mur.
Il faut donc placer la centrale au milieu de la zone humide à traiter si celle-ci est inférieure ou égale à 10 mètres. Lorsqu’il y a plus de 10 mètres à traiter, il est nécessaire d’installer plusieurs centrales en laissant 8 à 10 mètres entre les deux puisque chacune traitera 5 mètres de chaque coté de l’implantation des électrodes. Attention : le procédé agit par conduction électrique, ce qui veut dire qu’il ne doit pas y avoir de rupture (zone sèche, ouverture de porte ou porte fenêtre, conduit de cheminée ou baie vitrée) empêchant la conduction sur une autre zone humide à proximité. Le choix de l’emplacement de la centrale est également déterminé par l’importance de l’humidité de la zone à traiter. En effet, il est préférable de positionner la centrale DRY TECH à l’endroit le plus humide du mur. Pour cela il est nécessaire de pratiquer un relevé des zones visuellement les plus humides (ou bien avec un ohmmètre ou un testeur d’humidité) sur la longueur de la zone à traiter.

La centrale DRY TECH peut être installée à l’angle d’une pièce, elle traitera ainsi chacun des deux murs perpendiculaires sur 4,0 à 5 mètres environ.

Si un mur vient s’appliquer perpendiculairement ou est adjacent au mur à assécher et contient de l’humidité, il faut essayer de diagnostiquer la provenance de cette humidité. En effet, ce mur peut présenter une humidité qui après des relevés de mesures, montre une diminution de celle-ci en s’éloignant du mur de raccord ; Ceci indique que ce mur adjacent capte par porosité l’humidité du mur sur lequel il est adossé. Dans ce cas, son traitement n’est pas nécessaire car il s’assèchera au fur et à mesure que le mur traité s’assèchera. Par contre, si les relevés de mesures d’humidité sont réguliers (dans le sens du sol vers le haut du mur) comme le mur principal (signe des remontées capillaires) celui-ci sera également à traiter. Un humidimètre permettra de réaliser ce diagnostic.

Intallation Drytech

IMPORTANT :
Il est impératif que les sondes de la centrale DRY TECH soient positionnées sur une zone du mur qui contient un minimum d’humidité, permettant ainsi une conduction entre les sondes. Dans ces conditions, déterminer l’emplacement des sondes dans les parties les plus humides du mur.


TRAITEMENT D'UNE SURFACE INFERIEURE A 10 M.
Intallation Drytech sur une surface inférieure à 10m


TRAITEMENT D'UNE SURFACE SUPERIEURE A 10 M.
Intallation Drytech sur une surface supérieure à 10m


TRAITEMENT D'UNE SURFACE QUI PASSE PAR UN ANGLE.
Intallation Drytech sur un angle
Il est impératif de disposer les électrodes et la centrale de traitement dans une zone humide pour permettre au traitement de fonctionner (grâce à la conductivité de cette zone).


INSTALLATION DE LA CENTRALE ET DES SONDES

MATERIEL NECESSAIRE POUR LA POSE:
Pour la mise en place de la centrale :
- 1 petit niveau
- 1 mètre
- 1 cutter + 1 crayon
- 1 lampe torche électrique (éventuellement)
- 1 tournevis cruciforme et 1 tournevis plat
- 1 petit marteau (éventuellement)

Pour l'installation des sondes :
- 1 perceuse percussion
- 1 mèche béton de 12mm de diamètre, Longueur 200 mm minimum
- 1 mèche standard à béton de 7 mm de diamètre
- 1 rallonge électrique (si nécessaire)
- 1 petit bol caoutchouc et 1 petite spatule
- Plastique de protection ou journaux

Une fois l’emplacement de la centrale déterminé, procéder à la pose de la centrale et des sondes.
S’assurer avant de percer qu’à l’endroit choisi dans le mur ne passe ni tuyaux, ni gaines ou conduits électriques. La centrale DRY TECH est livrée avec un jeu de 3 sondes rouges (anodes) et un jeu de 2 sondes noires (cathodes)

Les 3 sondes rouges sont à installer horizontalement à environ 40 centimètres du sol et les 2 sondes noires à environ 10 centimètres au dessus du sol (juste au dessus de la plinthe). Les sondes rouges et les sondes noires doivent être installées en quinconce c'est-à-dire que les sondes basses doivent se retrouver à la verticale du milieu des sondes rouges (voir schéma)
Les sondes basses doivent être fixées dans le mur avec une inclinaison vers le bas de 45° et les sondes hautes avec une inclinaison de 15° à 30°. (Voir schéma Coupe Mur/Sol)

Inclinaison des sondes Drytech

Percer le trou de la première sonde rouge en respectant l’inclinaison et jusqu’à une profondeur de 15/20 cm, de manière à ce que la sonde soit totalement rentrée et insérer celle-ci provisoirement pour repérer le trou de la seconde. Faire de même pour la troisième, ainsi que pour les deux sondes noires. Pour les sondes noires, l’inclinaison sera de 45°

Placement des sondes Drytech

Lorsque l’on s’aperçoit que le mur est creux (briques creuses, parpaings creux, moellons creux) il est impératif de boucher avec un mortier liquide (sans adjuvant) dans la partie creuse du trou de forage ou l’électrode doit être insérée afin de permettre un bon contact avec le mur .on peut aussi insérer les électrodes dans l’épaisseur du mur en pratiquant des saignées avec une petite meuleuse et en respectant les inclinaisons conseillées mais cette fois en coupe(le mortier de scellement prévu sert dans ce cas également). Voir schéma. Si les parpaings sont visibles il est préférable de percer au niveau des joints.

Disposition des sondes Drytech

Introduire les 5 sondes dans leur trou, sans pour l’instant les sceller. Installer la centrale et connecter les sondes (fiche rouge et fiche noire) puis raccorder la centrale au secteur. Il est recommandé de brancher la fiche secteur de la centrale sur une prise de courant pourvue d’une prise de terre. Il est rappelé que la centrale est équipée d’un transformateur jusqu’à12 volts et qu’elle diffuse un courant de très faible intensité et totalement sans danger. Sa consommation maximum en milieu très humide est de 1,5 Watt.
Manoeuvrer l’interrupteur de mise sous tension pour allumer la centrale et contrôler l’indication de l’afficheur.


Humecter les sondes Drytech

Il est vivement recommandé de bien humecter les trous des sondes en profondeur (poire, petit pinceau rond ou pulvérisateur) afin d’éviter que le mortier ne durcisse trop vite sans laisser le temps de rentrer la sonde. Préparer le mortier spécial de scellement de façon à ce qu’il soit assez " plastique " pour bien coller à l’électrode avant de l’introduire.

Mortier spécial: ce mortier est constitué de 2 sachets qu’il faut mélanger à proportion égale. Il est conseillé de ne préparer que la moitié de chaque sachet dans un premier temps et de ne pas mettre trop d’eau pour le mélanger. Le préparer au fur et à mesure afin de faciliter son introduction dans les trous et ne pas le faire trop épais pour qu’il se répartisse régulièrement autour de la sonde. Il est en effet impératif que les sondes soient bien en contact avec le mur sur toute leur longueur pour une bonne diffusion du courant. Un contact trop faible dans un milieu très humide pourrait provoquer une usure prématurée des sondes sur cette partie. Un petit tuyau en plastique transparent peut être utile en aspirant avec la bouche le mortier et en le soufflant dans le trou de la sonde. On peut utiliser une vieille seringue ou un tube vide de silicone. Mettre également du mortier tout autour de la sonde et rentrer la sonde dans le trou en ne laissant que le fil dépasser; essuyer ensuite le surplus. La bonne consistance pour le mortier serait celle d’une mayonnaise un peu liquide.

Repérer les endroits à percer pour installer les vis de fixation de la centrale à l’aide d’un mètre et d’un niveau. (……la distance peut variée Percer les trous de fixation du boîtier (mèche de 7 mm) et mettre les chevilles fournies ainsi que les vis de fixation qui doivent dépasser de la surface du mur de 4mm environ.

Accrocher …. la centrale par les encoches pratiquées au dos du coffret et ajuster l’écartement des vis en profondeur dans le mur pour un bon maintien. Il est possible



MISE EN OEUVRE DE LA CENTRALE DRYTECH

Lorsque la centrale DRY TECH est en place, vérifier que l’interrupteur général situé sur la façade est bien sur arrêt, brancher la ligne de sondes hautes et la ligne de sondes basses sur les connecteurs respectifs situés sur la plaquette inférieure.
Brancher la fiche d’alimentation du transformateur au coffret et à la prise au courant EDF de la maison et mettre l’interrupteur de la centrale sur " marche ". Le voyant rouge de mise sous tension va s’allumer et le voyant vert de traitement va clignoter.

L’afficheur va s’allumer et indiquer une valeur correspondant à l’intensité de courant émit par l’appareil au coeur du mur et sur les surfaces de celui-ci. Cette intensité de courant dépend d’une part du taux d’humidité contenu dans le mur et de la conductibilité du matériau.
La valeur indiquée par l’afficheur (de 0 à 199) permet de constater la progression du traitement et son évolution dans le temps.
Lorsque la centrale vient d’être installée, il est conseillé d’attendre 72 heures après la première mise en service pour faire le relevé de la valeur de l’afficheur car les variations qui peuvent être constatées juste après l’installation ne sont pas significatives.

Si l’afficheur indique le chiffre (1), c’est qu’il y a saturation d’eau dans le mur et que le chiffre sort de l’échelle de mesure de 0 à 200. Le traitement est néanmoins effectif.
Au fur et à mesure de la progression de l’assèchement, la valeur inscrite sur l’afficheur va décroître pour rentrer dans l’échelle à partir de 199 (valeur maxi de l’afficheur).

Signification des résultats Drytech



CONTROLE DE L'ASSECHEMENT

Dès que l’interrupteur de marche est actionné, le traitement est effectif.

L’assèchement du mur en surface sera l’étape la plus rapide, le traitement complet et au coeur du mur prendra plusieurs mois.

Cet assèchement du mur en surface se constate par certains phénomènes : les salpêtres se détachent du mur ay fur et à mesure du traitement, certains enduits se décollent, les peintures peuvent se craquer, la condensation sur les vitres et sur les parties humides des murs ainsi que la sensation de froid liée à l’humidité dans les pièces disparaissent...

La valeur indiquée par l’afficheur permet de constater la progression du traitement et son évolution dans le temps.

Il peut malgré tout arriver qu’après un certain temps, une lecture de l’afficheur laisse apparaître une augmentation de l’humidité au lieu d’une diminution. Il s’agit simplement d’une étape dans le déroulement de l’assèchement : dans un premier temps, les sondes drainent l’humidité de leur environnement immédiat, puis elles drainent l’eau de zones de plus en plus éloignées horizontalement ou verticalement. Si ces zones plus éloignées se trouvent être plus humides que l’environnement immédiat des sondes, la lecture de l’afficheur fera apparaître une augmentation.
Il peut arriver également que le dispositif rencontre une poussée hydraulique en provenance du sol, notamment au printemps ou en été, lorsque l’air est plus sec, l’eau va chercher à remonter (nappe phréatique) et dans ce cas là, la centrale va réagir en émettant plus de courant pour empêcher l’eau de remonter et la valeur indiquée sur l’afficheur va augmenter.
L’ensemble de ces fluctuations est normal et peut durer plusieurs mois selon l’humidité initiale et la nature du mur à traiter. Au fur et à mesure l’humidité globalement va diminuer.

Lorsque l’afficheur indique une valeur proche de (25,0), le traitement entre dans la phase finale ( rebouchage des pores des capillaires phorèse/cristallisation).

Le traitement est terminé quand la valeur de l’afficheur reste à peu près la même lorsque l’on débranche les sondes rouges (sondes hautes).

Pour un assèchement plus rapide du mur il est recommandé, si possible, de retirer les tapisseries ou les revêtements imperméables qui empêcheraient l’évaporation naturelle sur la surface du mur. Une bonne ventilation des zones à traiter participe à accélérer le processus d’assèchement.

L’utilisation de déshumidificateurs d’air permet aussi de raccourcir le délai d’assèchement lorsque la centrale DRY TECH est en fonctionnement, c’est à dire lorsque la remontée capillaire a été inversée stoppée par le traitement. En effet, l’assèchement de l’air seul, peut créer une dépressurisation de la pièce vers le mur qui par succion créer ou accélérer les remontées capillaires.

A noter : un assèchement de la surface des murs n’implique pas la disparition de toutes les taches, notamment les taches liées à la migration des sels minéraux au moment de la remontée capillaire.

Il est recommandé de laisser l’appareil branché (actif) en permanence jusqu’à la fin du traitement. Si pour une raison impérative mais prévisible, celui-ci devait être stoppé, il est recommandé de raccorder les 2 fils des deux rangées de sondes entre eux. Après cette interruption, rebrancher les sondes comme à l’origine.

Il est opportun de surveiller régulièrement la valeur de l’affichage car dans certains matériaux très acides ou basique ceci peut accélérer le phénomène électrolytique qui a pour effet de corroder les électrodes jusqu'à une usure prématurée de celles-ci, entraînant la rupture du signal ;

Dans ce cas il à lieu de vérifier l’anode qui est usée afin de la remplacer. Il est possible de détecter ce phénomène lorsqu’on s’aperçoit que l’afficheur tombe à zéro du jour au lendemain ce qui veut dire que la première sonde rouge n’est plus en contact avec le mur, le courant ne passe plus, elle doit être remplacée.


Drytech, solution efficace contre l'humidité
Drytech, présentation et actualités
Drytech, technologie d'assèchement des murs
Drytech, installation de la centrale
Drytech, problème d'humidité
Drytech pour les professionnels
Télécharger la notice Drytech
 
Drytech France 28/30 rue Remy Dumoncel
75014 Paris- 01 42 18 20 25- Fax 01 70 44 51 51
Site spécialisé dans le traitement de l'humidité par électro-osmose.
Distributeur exclusif de la marque DRYTECH en France depuis 2012, nous disposons d’un réseau de revendeurs pour la vente de nos centrales de traitement des murs. Particuliers, professionnels ou Administrations, nous bénéficions d’une expérience de plus de 20 ans dans l’humidité et nous sommes déjà intervenus sur plus de 500 projets d'étanchéïté des murs. Murs humides, moisissures ou salpètre ? Nous avons la solution.
Création www.drytech-france.com © 1992-2017 tous droits réservés


Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce